C.décentralisée

La Députation de Barcelone et le Centre Marocain pour la Recherche et le Développement – CMRD, joignent leurs efforts pour la mise en place d’une nouvelle initiative baptisée : Plateforme LOCAL MED. Elle consiste à mettre en place un réseau de coopération décentralisée entre les mairies de la Province de Barcelone et celles du Nord du Maroc.
Il faut dire que le processus a été déclenché, au niveau des villes du nord du Maroc, en 2010, lorsque des représentants des gouvernements locaux de la Province de Barcelone et  de la Région Tanger / Tétouan se sont associées autour d’un réseau d’échange mis en place, dans le cadre de l’axe relatif à la promotion de la coopération décentralisée du projet PROGOL, visant à déclencher le processus de création d’un réseau basé sur le principe de réciprocité entre les gouvernements locaux des deux rives de la Méditerranée pour favoriser le renforcement institutionnel de ces entités locales et les liens d’amitiés et de partenariat.

TetouanParmi les Municipalités impliquées à l’époque, du côté du Maroc ; les Communes Urbaines de Tanger, Tétouan, Larache et M’DIQ, et du côté catalan les Municipalités de Badalona, Mataro, Sabadell, Sant Boi de LIobregat, Sant Feliu de LIobregat et Santa Perpetua de Mogoda.
Aujourd’hui que cette initiative appuyée par la Députation de Barcelone est venue s’inscrire dans le même processus, et au moment où le projet LOCAL MED comptait développer l’axe de coopération décentralisée dans le cadre des actions qu’il menait avec d’autres Communes de la région, il s’est avéré très important de regrouper toutes ces Communes catalanes et chercher des interactions et synergies avec d’autres plates-formes ou espaces de la coopération décentralisée notamment le « Réseau des Villes stratégiques ».  Ce dernier réseau a pour objectif de mettre en relation l’ensemble des collectivités locales au niveau du Maroc et en Europe, en vue de partager leurs expériences, échanger les bonnes pratiques et trouver des solutions à des problématiques communes liées aux défis de la gestion des affaires locales (planification, maitrise d’ouvrage, suivi, évaluation, partenariat etc.). La création de ce réseau est en parfaite synergie avec la nouvelle dynamique lancée au Maroc suite à la présentation des orientations du chantier de la régionalisation avancée.

Asilah
Parmi les autres objectifs du « Réseau des Villes Stratégiques », ouvert aux autres Communes notamment rurales, figurent l’amélioration de la qualité de la coopération entre les villes en favorisant l’intercommunalité, la création d’un pôle de compétence en matière de planification stratégique locale et de suivi/évaluation des processus et contenus des PCD (Plan Communaux de Développement), ainsi que le partage des bonnes pratiques en matière de planification et de gestion des affaires locales.
L’objectif de la Plateforme LOCAL MED était d’abord de capitaliser toutes les expériences, et de déployer tous les efforts à travers l’élargissement du réseau à d’autres Communes catalanes et marocaines. Une telle initiative s’est avérée d’une importance capitale pour le renforcement des réseaux entre les Communes marocaines participantes et les gouvernements catalans locaux. Ceci  en focalisant ses actions autour de l’amélioration et l’efficacité des politiques publiques locales, et en produisant des connaissances en rapport avec l’échange effectué et avec l’apprentissage en réseau.
Cette Plate-forme, s’intègre pleinement dans les nouvelles orientations et approches de la coopération décentralisée pour le développement, et en particulier de la coopération décentralisée publique. Dans ce cadre,  le projet Plateforme LOCAL MED en collaboration avec les autorités municipales, provinciales et régionales, et en articulation avec les acteurs de la société civile, aspire à apporter une immense contribution au développement et au renforcement  des institutions démocratiques et leurs politiques publiques locales, en termes de formation et de rencontres d’échange sur les thèmes ;  participation citoyenne, développement des quartiers défavorisés,  promotion économique, évaluation des politiques publiques,… etc.Chefchaouen
En outre, la Plate-forme LOCAL MED s’installe parfaitement dans les priorités et les objectifs du gouvernement marocain qui est entièrement engagé dans les grands chantiers de la décentralisation et de la régionalisation. Les changements législatifs, la cession de compétences et l’approche d’un nouveau rôle pour les communes, sont reflétés dans la nouvelle dynamique des PCD que les communes sont entrain de promouvoir comme instrument de promotion du développement et de la coopération avec la société civile. Dans ce sens, l’élaboration des PCD, ainsi que les nouvelles directives de réforme de la loi communale, constituent le cadre de base pour renforcer les capacités des communes marocaines, auquel ce projet prétend contribuer.

One thought on “C.décentralisée

  1. AIT CHAIB MBAREK
    11/14/2013 à 12:03

    veuillez ajouter le logo de la municipalité de Nador aux membership de la plate forme LOCAL MED

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *