Contexte

  Le CMRD exécute actuellement le projet LOCAL MED qui a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la gouvernance locale et de la participation citoyenne dans les villes du nord du Maroc.
Dans ce cadre, une nouvelle initiative  de la part du CMRD intitulée Plateforme LOCAL MED vient d’être approuvée par la Députation de Barcelone. Elle consiste à mettre en place un réseau de coopération décentralisée entre les mairies de la province de Barcelone et celles de la Région ciblée par LOCAL MED.
Une telle initiative est d’une importance spéciale pour le renforcement des réseaux entre les communes participantes à LOCAL MED et les gouvernements locaux catalans en focalisant ses actions autour de l’amélioration et l’efficacité des politiques publiques locales et en produisant des connaissances en rapport avec l’échange effectué et avec l’apprentissage en réseau.

carte-plateforme-localmed

  La Plate-forme LOCAL MED est une nouvelle initiative de coopération décentralisée du CMRD en partenariat avec la Députation de Barcelone et qui s’intègre pleinement dans les nouvelles orientations et approches de la coopération décentralisée pour le développement et en particulier de la coopération décentralisée publique, où les autorités municipales, provinciales et régionales, en articulation avec les acteurs de la société civile, peuvent faire une haute contribution au développement et, en particulier, au renforcement des politiques publiques locales et à ses institutions démocratiques. En ce sens, la Plate-forme LOCAL MED cherchera des interactions et des synergies avec d’autres plates-formes ou espaces de la coopération décentralisée, notamment le réseau des villes stratégiques de la Région Tanger-Tétouan.

  En outre, la Plate-forme LOCAL MED s’intègre parfaitement dans les priorités et les objectifs du gouvernement marocain qui est pleinement engagé aux grands chantiers de la décentralisation et de la régionalisation. Les changements législatifs, la cession de compétences et l’approche d’un nouveau rôle pour les communes, sont reflétés dans la nouvelle dynamique des Plans Communaux de Développement que les communes sont entrain de promouvoir comme instrument de promotion du développement et de coopération avec la société civile. En ce sens, l’élaboration des PCD, ainsi que les nouvelles directives de réforme de la loi communale, sont le cadre pour renforcer les capacités des communes marocaines à ce que ce projet prétend contribuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *